top of page
  • Photo du rédacteurChristelle

Sa vie était belle, chic et pas cher ...

Dans les yeux de sa mère, nous sommes quand même tous des européens. Il n'était pas un footbaliste, il voulait vivre dans un monde où les malheureux sont heureux.

Il a adorait le noir pour sortir le soir et ne voulait pas être grand.


Grand, il le fut par le talent. Sa voix éraillée résonnera encore longtemps à nos oreilles, tandis que son art verbal continuera à nous émouvoir.


Ce bucheur perfectionniste a continué à travailler malgré la maladie. Elle aura pourtant eu raison de lui ce samedi 23 avril.


La Trois lui rendra hommage ce lundi 25, avec notamment une interview exclusive et un concert acoustique.


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page